Chien chat : comment leur faciliter un déménagement ?

Si un déménagement n’est pas une sinécure pour un être humain et qu’il est l’une des plus grandes sources de stress, que dire pour nos compagnons à quatre pattes… Face à un quotidien modifié, une nouvelle habitation qu’ils ne connaissent pas, il va falloir qu’ils trouvent un nouveau rythme de vie. Voici quelques conseils pour leur faciliter ce changement et qu’ils ne soient pas trop déstabilisés.

Chien chat : comment leur faciliter un déménagement ?

Chien chat : comment leur faciliter un déménagement ?

Une sensibilité inégale face au stress

Selon leur âge, leur état de santé, leur sensibilité face au stress et aux changements d’habitudes, un déménagement peut être plus ou moins stressant pour nos amis les chiens et les chats. Car oui un tel changement peut avoir une influence sur leur équilibre psycho comportemental voire même physiologique. Cela peut même aller dans les cas les plus sévères, jusqu’à un refus de s’alimenter, en ne mangeant plus ses croquettes ou sa pâté, pour les plus émotifs d’entre eux.

Il faudra anticiper les changements à venir en prévoyant dans la mesure du possible un futur hébergement plus adapté au bien être de l’animal.

Attention notamment au chien citadin qui se retrouve du jour au lendemain dans une maison avec un grand jardin à la campagne et qui n’a pas l’habitude de la proximité avec le voisinage ou à l’inverse, d’un chien de campagne qui se retrouve dans un appartement en ville et qui aura du mal à gérer cette nouvelle promiscuité avec les humains ou bien ses congénères, dans les ascenseurs par exemple. Dans ces deux cas il faudra être particulièrement vigilant à ce que l’adaptation de l’animal se fasse en douceur.

Découverte des nouveaux lieux

Prendre le temps de faire découvrir son nouveau lieu de vie notamment au chien, avant le grand changement, peut être un vrai plus pour les préparer aux bouleversements à venir. Cela leur permettra déjà de prendre des repères. Et pour faire de cette première visite un bon souvenir, vous pouvez par exemple lui donner une friandise ou une gamelle de ses croquettes préférées à l’occasion d’une pause casse-croûte dans la nouvelle habitation.

Le jour du déménagement

Si vous le pouvez, il sera préférable de confier votre chat ou votre chien à une personne de confiance pour lui épargner l’effervescence et le stress du jour J. De cette façon, vous éviterez à votre animal d’assister à la valse des cartons et lui épargnerez de voir son lieu de vie se vider entièrement. Cela sera également plus simple pour vous, puisque vous n’aurez pas à faire face à la désorientation de l’animal.

Si vous n’avez pas l’opportunité de le faire garder, il sera à ce moment-là préférable de l’isoler dans une pièce avec quelques-unes de ses affaires personnelles, afin qu’il ne se sente pas perdu au milieu de cette agitation inhabituelle.

L’emménagement dans le nouveau lieu de vie

Ce qu’il faudra en premier lieu mettre en place pour votre chien ou votre chien ce sont des points de repères : ses lieux de repos (tapis, panier, etc.) et de prise de nourriture avec une gamelle de croquettes pour chat ou chien. Cela permettra de rassurer l’animal autant que possible. Petit conseil : ne changez en rien ses habitudes alimentaires ou de marque de croquettes durant cette période, afin d’éviter les problèmes intestinaux qui peuvent être favorisés par  le stress.

Si pour un chien le plus important est d’être avec ses maitres, le chat est lui très attaché à son territoire. Pour lui un changement de lieu de vie est d’autant plus stressant. Laissez-le chat visiter à son rythme son nouveau logement en ne le forçant à rien. Il est également préférable de ne pas le laisser sortir trop tôt tout seul. Attendez qu’il ait pris ses repères dans la maison avant de lui laisser la liberté de sortir tout seul. Cela peut prendre plusieurs semaines.

Si les premières nuits s’avèrent difficiles, il faudra que vous arriviez à trouver un juste milieu entre douceur, compréhension et fermeté pour ne pas que l’animal prenne de mauvaises habitudes.

Autre chose à savoir : là encore dans la mesure du possible, il est préférable de ne pas laisser votre chat ou votre chien chez vous tout seul dans ce nouvel espace qu’il ne connait pas, juste au lendemain de votre déménagement.

Ce type de changement radical met à mal l’équilibre émotionnel de l’animal  et peut entraîner des conduites inadaptées (destruction d’objet, aboiements ou miaulements intempestifs, problème d’hygiène, etc.), tout cela dans une recherche de repères stabilisants.  Prenez patience, d’ici quelques jours tout devrait rentrer dans l’ordre, mais si cela tarde trop, n’hésitez pas à prendre conseil auprès de spécialistes du comportement animal.

Dernier conseil : si votre chat ou votre chien est amené du fait du nouveau logement, à faire moins d’exercice, il faudra être vigilant à son alimentation, afin de ne pas favoriser une prise de poids trop importante. Des croquettes spécifiques pour les animaux sédentaires ou bien light, à l’image des croquettes Virbac, pourront être envisagées à ce moment-là.

En suivant ces quelques recommandations, vous verrez que votre chien ou votre chat acceptera plus facilement ce changement de vie et que la transition se fera plus en douceur.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *