4 choses à savoir avant de déménager à Nantes

Positionnée dans le peloton de tête des villes les plus agréables de France, Nantes séduit beaucoup de parisiens mais aussi des français de toutes origines. Mais comment savoir si la ville est aussi charmante qu’on vous la décrit ? Voici 5 choses à savoir avant de déménager à Nantes qui pourront vous aider à faire votre choix !

La ville verte et bleue et son climat

berges du flueves aux alentours de Nantes

Pour séduire de nouveaux arrivants, Nantes a de nombreux atouts. Le premier est sans doute son environnement. La ville compte de nombreux parcs et jardins, des bords de fleuves aménagés et des espaces de promenades.  De fait de son emplacement, c’est une ville qui offre aussi un large choix d’escapades pour occuper ses week-ends :

  • La ville et le château d’Oudon (30 min)
  • L’aquarium de La Rochelle (1h50)
  • Le mont Saint-Michel (2h20)
  • Le Puy du Fou (1h)

Le climat de Nantes n’est pas vraiment différent de celui de Paris, on y retrouve même un peu plus de soleil. Cependant la pluie est aussi plus présente, ce n’est pas une légende…

Se loger à Nantes

Trouver un logement à Nantes est plus simple qu’à Paris. Les loyers y sont aussi moins élevés, mais les prix varient énormément d’un quartier à l’autre. L’ancien se porte très bien à Nantes et les appartements de luxe dans le centre de Nantes ne sont pas trop difficiles à trouver. Mais la ville à aussi fait le choix de garder une bonne proportion de logements sociaux pour favoriser la mixité sociale. Si vous décidez de vous installer en dehors de la ville vous trouverez de splendides maisons de pierre autour de Nantes.

Voici un classement des quartiers de Nantes, du plus cher au moins cher (prix du m2 pour un appartement) :

  • Centre-ville : entre 3 800 et 5 100
  • Sainte-Thérèse : entre 3 4000 et 4 900
  • Saint-Donatien : entre 4 100 et 3 000
  • Parc de Procé : entre 3 800 et 3 200
  • Cathédrale : entre 3 500 et 3 100
  • Viarme-Talensac : entre 3 200 et 3 100
  • Île de Nantes : entre 3 200 et 2 500
  • Breil : entre 3 100 et 1 800
  • Colline du Cens : entre 2 300 et 2 100

Sources : https://www.capital.fr/immobilier/immobilier-a-nantes-la-carte-des-prix-2018-1309679

Se déplacer à Nantes

la ville de nantes vue du ciel

Prendre sa voiture à Nantes peut devenir un vrai casse-tête. En effet, aux heures de pointes, le trafic à Nantes est très compliqué. Les nombreux ponts de la ville sont souvent bouchés et c’est aussi le cas du périphérique. Les radars fixes et mobiles ne sont pas trop envahissants à Nantes mais on compte par contre beaucoup de radars de feu rouge, soyez vigilants.

Heureusement il y a beaucoup de transport en commun dans l’agglomération nantaise avec notamment 4 grandes lignes de tramway qui traversent la ville. Les bus sont aussi bien développés mais un peu moins fiables au niveau des horaires.

Travailler à Nantes : de nombreuses opportunités

Nantes est une ville très dynamique où de nombreuses entreprises s’installent. C’est donc tout naturel que l’on trouve de nombreuses offres d’emploi dans le secteur. Les espaces de coworking sont très présents à Nantes qui est donc une ville accueillante pour les freelances. De nombreuses jeunes entreprises choisissent aussi la région de Nantes pour démarrer leur activité et recruter. Proche de Paris mais moins chère que la capitale, la ville est en effet un emplacement stratégique. Ce sont notamment les entreprises du numérique, porteuses de la FrenchTech qui sont très actives à Nantes.

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *